Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Collision de galaxies *

Candidature D. Droin aux législatives en Charente-maritime

droin

Cet article est reposté depuis Le blog de Dominique Droin.

Je soutiens Dominique Droin pour qui je voterai aux prochaines élections législatives dans le pays rochefortais.

Il me semble, en tant qu'électeur fort intéressé par la question politique, que le Front national est victime de son image et ne pourra jamais faire triompher ses propositions seul. Je ne soutiens d'ailleurs pas tout son programme.
Debout la France me paraît être une bonne alternative.
Progressiste sur le plan des moeurs, donc adapté aux aspirations des Français du XXIème siècle y compris ceux dits "minoritaires", tolérant, ce parti est aussi intransigeant sur la laïcité fille de l'égalité et la liberté.

Il me semble porter les couleurs de la France. J'espère néanmoins que des propositions du programme de Marine le Pen seront reprises, qu'il y aura en tout cas un soutien en ce qui concerne l'interdiction de l'abattage rituel, contraire à la laïcité (voir ma démonstration sur ce blog, article publié par ailleurs par Résistance républicaine).

Il faut aussi défendre le recours effectif, sur instruction du ministre de la Justice, à l'article L 411-4 du Code pénal. Il faudrait à cet égard une cohabitation pour l'imposer à un gouvernement qui ne semble pas plus décidé que le précédent à y recourir. On ne peut se contenter d'assigner à résidence, pourtant. C'est une protection au rabais, les honnêtes Français et les étrangers vivant en France conformément à nos lois et nos valeurs ne méritent pas d'être si mal protégés.

Le principe de précaution en matière de terrorisme doit recevoir une application plus développée qu'elle ne l'est : telle est la véritable urgence de cette élection.

Urgence aussi à cesser l'immigration concurrençant les travailleurs et demandeurs d'emploi déjà implantés en France.

Enfin, le communautarisme est une idée contraire au modèle républicain. Les signes communautaristes n'ont pas leur place dans l'espace public : ils créent un malaise en distinguant à 100 mètres "ceux qui sont" et "ceux qui ne sont pas...". On ne peut donc pas se cantonner à interdire le voile à l'Université. La citoyenneté a un champ bien plus large.

On ne peut pas accepter que des signes d'appartenance religieuse ou assimilée soient manifestés au travail notamment, qu'ils soient intellectuels ou matériels. L'objet du contrat de travail porte sur une prestation et non sur l'expression d'opinions extra-professionnelles.

Le grand déracinement des Français doit cesser !

Candidature D. Droin aux législatives en Charente-maritime

Commentaires