Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Collision de galaxies *

S. Zweig "Les très riches heures de l'humanité": la prise de Byzance le 29 mai 1453

Collision de galaxies
S. Zweig "Les très riches heures de l'humanité": la prise de Byzance le 29 mai 1453

 Rappeler l'histoire occidentale est essentiel pour qu'intervienne une véritable prise de conscience et que tombent les masques, que le jeu des hypocrites soit dévoilé au grand jour et que la nature de leurs intérêts dans cette lutte soit révélée publiquement. Des enquêtes devront être menées le moment venu.
Ceux qui veulent comprendre la taqqya et la collaboration de chrétiens qui ont aussi participé à la chute de Byzance (Constantinople) peuvent lire le chapitre du livre de S. Zweig "Les très riches heures de l'humanité" consacré à la prise de Byzance le 29 mai 1453.
Quelques phrases extraites de ce chapitre que je n'ai pas le courage de recopier entièrement :
Mahomet, le sultan turc, "après avoir suffisamment proclamé sa volonté de paix, provoque la guerre par un coup de force".
"lors de son avènement au trône, Mahomet accueille les ambassadeurs de Constantin avec les paroles les plus cordiales, les plus rassurantes : il jure solennellement devant témoins par Allah et son prophète, par les anges et le Coran, qu'il respectera scrupuleusement les traités conclus avec le basileus" (p. 16).
"tant qu'ils ne sont pas prêts, les despotes qui préparent la guerre n'ont que le mot de paix à la bouche".
p. 19 : "un nommé Orbas, un Hongrois, est chrétien et il a offert ses services à l'empereur Constantin ; mais dans l'espoir fondé d'obtenir de Mahomet des avantages plus élevés et des possibilités plus grandes, il se déclare prêt à couler une pièce comme on en a jamais vu si l'on met à sa disposition des moyens illimités", s'agissant de construire un canon pour que tombent les murailles de Constantinople (Byzance devenue ensuite Istanbul à la suite de cette conquête par les forces musulmanes... conquête encore célébrée avec faste de nos jours par Erdogan au su et au vu de l'Europe, Merkel et les élites politiques mondiales).
A propos du même Mahomet, p. 28 : "si un poil de ma barbe connaissait mes pensées, je l'arracherais a dit un jour ce génial hypocrite".
On peut aussi penser au conflit entre Russie et Etats-Unis en lisant ce qui est dit de l'opposition de Gênes et Venise à cette époque, ainsi qu'à toutes les divisions réalisées pour mieux régner qui sont faites entre les Français ("stasis" diraient les Grecs) :
"dans le cours de l'Histoire, se répètent toujours ces instants tragiques où les princes et les Etats se révèlent incapables de mettre fin même pour un moment à leurs petites rivalités, alors qu'ils devraient unir étroitement leurs forces pour la défense de la civilisation européenne. Il semble plus utile à Venise de supplanter Gênes et à Gênes d'abaisser Venise que de s'associer pendant quelque temps pour vaincre l'ennemi commun".
La chute de Byzance a eu des conséquences catastrophiques pour l'humanité et la civilisation occidentale. Le pillage de la ville fut autorisé aux Barbares musulmans par leur chef Mahomet, leur permettant de s'emparer des richesses matérielles, égorger les vieillards considérés comme des bouches inutiles, réduire à l'esclavage les autres habitants de la petite cité.
p.41 : "ils détruisent de splendides tableaux, abattent à coups de marteau les plus admirables statues, brûlent ou souillent des livres qui devraient léguer à l'avenir la sagesse des siècles, l'immortel trésor de la pensée et de la poésie grecques".
Finalement, p. 43 : "l'Europe s'aperçoit en frémissant que, par sa sombre indifférence, une puissance destructrice a fait irruption chez elle, puissance qui paralysera ses forces pendant des siècles".
Ce texte fut écrit dans les années 1930 !

Commentaires